Nous sommes en Octobre, j’avais déjà entendu parler de Hackerbeach par @XioNoXfr (qui avait déjà fait l’édition 2014 et qui était motivé pour la 2015) et là je tombe sur ce tweet :

Ni une ni deux je parle un peu de ça autour de moi, et notamment à @GildasQ qui n’hésite pas une seule seconde et me dit : Banco on y va !

Bref nous voilà donc tous les trois partis dans les Caraïbes pour l’édition 2015 de Hackerbeach.

Ready to hack !

Cette démarche s’inscrivait aussi parfaitement dans le reboot de DoYouBuzz qu’on a fait récemment (cf. DoYouBuzz Reboot). Aussi, quand j’ai parlé aux gars de l’idée de partir là bas, ils trouvaient le concept génial. C’est un bon moyen de mettre à l’épreuve notre capacité à travailler en remote et à valider notre modèle d’entreprise libérée :)

Cet article a pour but de présenter brièvement l’idée derrière Hackerbeach et mes impressions sur l’île jusque là. Je ferai, par la suite, un article qui parlera plus de mon organisation personnelle vis à vis de mon travail / rythme de vie.

Hackerbeach qu’est ce que ça ?

L’initiative

Hackerbeach c’est une bande de potes qui se sont dit, il y a trois ans : “bordel, pourquoi on s’oblige à bosser en Europe en hiver par 0°C alors qu’on pourrait bosser en sirotant des cocktails sur des plages paradisiaques ?”.
Quand on sais que pour bosser on a juste besoin d’un portable et d’une connexion internet décente, la question est tout à fait légitime !
Sur ce principe là, ils se sont mis en quête d’endroits rêvés pour exercer leur art.

  • L’édition 2013 était à Phu Quoc (une île au large du Vietnam) ;
  • L’édition 2014 à Lamu (une île au Kenya) ;
  • et cette année : en Dominique.

Ils ont rendu l’évènement public et chacun est libre de venir les rejoindre pour passer du bon temps entre hackers tout en ayant une vraie ambiance de taf.
Après trois jours de boulot avec eux, je peux vous dire que ces mecs sont des bosseurs. Dès qu’ils ont 5 min et une connexion à proximité, ils dégainent leurs ordi pour descendre du bug ou juste avancer un petit bout de code en suspens.

L’édition 2015

Cette année on est 11 sur l’île (mais je n’ai pas encore eu l’occasion de les rencontrer tous). C’est génial de voir que pas mal de monde s’est motivé pour venir. Il y a des gens qui viennent d’Allemagne, de France et de République Tchèque.

Si l’idée principale est, bien sûr, de coder, il est hors de question de chômer en dehors des heures de boulot. On s’est notamment inscrit pour passer notre premier niveau de plongée :)
Pas besoin de préciser que randos, baignades, visites et autres activités touristiques en tout genre sont au programme ;)

La Dominique

Ca fait tout juste 5 jours que je suis arrivé en Dominique et s’il y a bien une chose que je peux dire, c’est que les gens sont vraiment gentils.
Autant dans la capitale, Roseau, les locaux savent bien repérer les touristes et font tout pour leur faire cracher quelques dollars, autant dans notre coin, Portsmouth, les gens sont juste adorables.
Notre hôte, par exemple, nous avait commandé des pizzas un peu avant qu’on arrive car il savait qu’on aurait faim ! Dans la rue, tout le monde vous dit bonjour et en quelques jours, on a déjà l’impression de connaitre tout le quartier. En bref, on se sent chez soi très rapidement.

Un autre point avec la Dominique, il ne faut jamais être trop pressé. Globalement les gens n’ont pas l’air de se mettre une quelconque pression pour quoi que ce soit. Exemple amusant : on avait besoin d’acheter une bouteille de gaz dans un supermarché, seulement il pleuvait ce jour là. Le gars qui tenais la caisse n’avait pas vraiment envie de se mouiller, qu’est-ce qu’il a fait alors ? Il a patiemment attendu que la pluie s’arrête avant d’aller chercher la bouteille. Ca a bien duré 10 minutes et il y avait des clients derrière qui faisaient la queue mais personne n’avait l’air de vouloir bouger pour faire avancer la situation.

Let’s Hack

Pour l’instant nous n’avons que trois jours de hack au compteur, donc pas vraiment de retour d’expérience significatif à partager. Mais je compte faire un autre article qui s’orientera plus sur mon organisation (boulot, activités, rythme de vie …). Je ferai sûrement ça à la fin de ma première semaine de boulot remote.

So stay tuned :)

La vue de l'un de nos point de hack